Quelles huiles essentielles choisir pour stopper la chute des cheveux ?

Laisser des cheveux derrière son passage, voir chaque jour un peu plus la peau de son crâne, se retrouver avec des poignées de cheveux après chaque brossage... La perte de cheveux, bien que totalement normale, est souvent synonyme de frustration et de contrariété.

Vous ne le remarquez probablement pas au quotidien, mais nous perdons en moyenne entre 50 et 100 cheveux par jour. Cette perte capillaire est normale, mais mérite une attention particulière lorsqu’elle devient excessive.  

Dans cet article, nous allons vous expliquer les causes potentielles de la perte de cheveux, et comment l’aromathérapie peut représenter une solution efficace pour lutter contre ce problème.

 

SOMMAIRE

I. Quelles sont les causes de la chute de cheveux ?
  1. L'environnement
  2. Les causes biologiques
II. Qu'est ce que l'alopécie ?
III. Quel type de cheveux est concerné par la chute de cheveux ?
  1. Les cheveux secs
  2. Les cheveux gras
IV. Comment lutter contre la chute de cheveux ?
      1. La bonne routine à adopter
a. Une alimentation variée et riche en nutriments
b. Des soins capillaires adaptés
      2. Les huiles essentielles à utiliser en cas de perte de cheveux
a. L'huile essentielle bio d'Ylang-ylang
b. L'huile essentielle bio de Citron
c. L'huile essentielle bio de Poivre noir
d. L'huile essentielle bio de Romarin verbénone
e. D'autres huiles essentielles


V. Lion Queen : un allié dans la lutte contre la chute de cheveux
VI. Lutter contre le stress pour lutter contre la chute de cheveux

I. Quelles sont les causes de la chute de cheveux ?

Les raisons expliquant la chute de cheveux peuvent être multiples. D’abord, elle résulte d’un processus naturel : le renouvellement permanent du cheveu. En effet, ce dernier ne pousse pas en permanence, mais par cycle : c’est le cycle pilaire. Néanmoins, lorsque la perte de cheveux s’accentue, il est nécessaire d’en identifier clairement les causes afin de lutter efficacement contre ce problème.

1. L'environnement

Stress, mauvaise alimentation, carences alimentaires, prise de médicaments ou encore changement de saison sont autant de facteurs pouvant causer un appauvrissement de la masse capillaire. En effet, le cycle pilaire peut être affecté par l’environnement dans lequel nous vivons. Ces variations extérieures ont un impact sur notre organisme et peuvent venir perturber l’équilibre physiologique. En conséquence, cela peut accélérer la perte normale des cheveux. 

2. Les causes biologiques

Si la chute de cheveux peut trouver son origine dans notre environnement, elle peut également s’expliquer biologiquement. Effectivement, une perte de cheveux peut s’avérer être héréditaire, ou peut être le résultat d’une variation hormonale : cycle menstruel, ménopause, grossesse, traitements hormonaux, pathologies…
De plus, au fil de la vie, les cycles pilaires raccourcissent, les tiges pilaires devenant plus fines et moins denses. 

II. Qu’est ce que l’alopécie ?

Lorsque l’on parle de chute de cheveux, on a tendance à penser à la calvitie. Mais heureusement, chute de cheveux n’est pas forcément synonyme de calvitie, et il y a des étapes avant d’en arriver là. L’alopécie, stade en amont de la calvitie, désigne une perte de poils ou de cheveux accrue et anormale. Elle peut être la résultante des causes environnementales et biologiques exposées ci-dessus.
Elle peut toucher autant les hommes que les femmes, bien que la seule différence soit, en général, la zone concernée par la chute de cheveux. Pour les hommes, les zones peu à peu dégarnies sont majoritairement les golfes temporaux, la ligne frontale, et le vertex (sommet du crâne), contrairement aux femmes, pour lesquelles la zone est plus diffuse et se situe généralement sur le dessus du crâne. 

III. Quel type de cheveux est concerné par la chute de cheveux ?

1. Les cheveux gras

Les cheveux gras trouvent leur origine dans une trop grande production de sébum au niveau du cuir chevelu. La sécrétion de sébum est un processus naturel qui permet de protéger le cuir chevelu, et d’éviter tout dessèchement. Cependant, une production trop importante du sébum contribue à l’obstruction des bulbes pileux, et par conséquent à l’alourdissement du cheveu. Celui-ci étant étouffé à la racine, les risques de chute sont plus importants. 

2. Les cheveux secs

Pour être en bonne santé, le cheveu a besoin d’eau et de nutriments. Un cheveu sec peut donc par conséquent être déshydraté (manque d’eau), dénutri (manque de nutriments) ou les deux ! Or, la déshydratation peut être un facteur aggravant la chute de cheveux. En effet, lorsqu’ils sont déshydratés, ils ont tendance à devenir secs et cassants, et la croissance capillaire peut alors être interrompue. 

 IV. Comment lutter contre la chute de cheveux ?

L’alopécie n’est pas seulement l’histoire d’une perte de cheveux. Voir ses cheveux chuter peut représenter un moment éprouvant, et peut parfois mener à une baisse de confiance et de moral. Mais pas d’inquiétude ! Il existe des solutions efficaces pour pallier ce problème, et nous allons vous partager quelques conseils utiles.

1. La bonne routine à adopter

a. Une alimentation variée et riche en nutriments

Ce qui se trouve dans notre assiette influence fortement la santé de nos follicules pileux, et par conséquent la pousse des cheveux. Il est naturellement indispensable d’avoir une alimentation variée et équilibrée. Cependant, certains aliments sont à privilégier pour éviter de voir ses cheveux tomber. Faisons un focus sur ses aliments anti-chute. 
 
L’un des constituants essentiels du cheveu est la kératine. Cette protéine représente plus de 95% de notre cheveu, elle en est le ciment, et permet également d’en resserrer les écailles. Par ce biais, l’hydratation du cheveu est maintenue. La kératine est une protéine soufrée, c'est-à-dire qu’elle possède des atomes de soufre. Pour favoriser la synthèse de kératine, il est alors essentiel d’inclure dans son alimentation des protéines soufrées. Il faut par exemple préconiser des aliments tels que les jaunes d’oeufs, les lentilles, l’ail, l’oignon, ou encore le poisson ou la viande.
 
De la même manière, le fer est indispensable à la pousse des cheveux, car il intervient dans la nutrition et l’oxygénation des cellules responsables de la pousse du cheveu. Favorisez par conséquent les épinards, les noisettes et les amandes, ou les céréales complètes
 
Par ailleurs, une alimentation riche en zinc et magnésium, des oligo-éléments, est également à favoriser. En effet, les oligo-éléments sont des antioxydants naturels qui empêchent les radicaux libres d'atteindre les follicules pileux, et de les endommager. Mettez à l’honneur dans votre assiette des aliments tels que les fruits et légumes, fruits de mer, céréales complètesÀ noter également que les aliments riches en vitamine C sont aussi d’excellents antioxydants, comme le kiwi, ou l’orange.
 
Enfin, les vitamines du groupe B sont essentielles à la santé et la vitalité du cheveu. En particulier, les vitamines B5 et B6, qui sont à privilégier en cas d’alopécie. La vitamine B5 participe au bon fonctionnement des glandes surrénales, elles-mêmes potentiellement responsables de la pousse normale ou anormale du cheveu. La vitamine B6, elle, favorise le mode d’action du zinc, et intervient dans la synthèse de la kératine. On retrouve des vitamines B dans les fruits et légumes, poissons, viandes ou encore produits laitiers (lait de vache ou de chèvre, feta…).

b. Des soins capillaires adaptés

Pour ne pas voir ses cheveux déserter son cuir chevelu, il faut les chouchouter ! Exit alors les rinçages à l’eau brûlante, les brushings, lissages et défrisages à répétition. L’utilisation de produits agressifs est également à proscrire, auxquels on préfère l’utilisation de shampoings doux et sans sulfate. Pour les plus courageux, terminez votre shampoing par un jet d’eau froide, cela favorise la fermeture des écailles du cheveu, et par conséquent l’hydratation ! 
 
Le massage crânien permet également de favoriser la circulation sanguine au niveau des follicules pileux, et de contribuer à la pousse de cheveux plus sains et plus forts. Quelques gouttes d’huile végétale (les huiles de ricin ou de moutarde sont très efficaces) sur le bout des doigts, et on masse en douceur le cuir chevelu ! Cette technique peut également être utilisée en prévention afin de stimuler la pousse.

Lion Queen

2. Les huiles essentielles à utiliser en cas de perte de cheveux

Les huiles essentielles sont de véritables concentrés d’actifs aux multiples vertus. Elles peuvent redonner vie à un cuir chevelu fatigué, booster la pousse et rendre votre crinière plus résistante. Voici notre sélection !

a. L’huile essentielle bio d’Ylang-ylang

L’huile essentielle d’Ylang-ylang est une huile aux vertus tonifiantes et séborégulatrices du cuir chevelu : elle stimule la pousse et régule la production de sébum. Elle donne brillance et vitalité aux cheveux.

b. L’huile essentielle bio de Citron

Très appréciée des cheveux à tendance grasse et sujets aux pellicules, l’huile essentielle de Citron contribue à assainir le cuir chevelu, ainsi qu’à resserrer les écailles du cheveu. Par ce biais, l’hydratation indispensable à un cheveu en bonne santé est maintenue.

c. L’huile essentielle bio de Poivre noir

Stimulante, l’huile essentielle de Poivre noir va redonner un coup de boost aux follicules pileux, et permettre une activation de la pousse des cheveux.

d. L’huile essentielle bio de Romarin verbénone

L’huile essentielle de Romarin verbénone possède des propriétés purifiantes et assainissantes du cuir chevelu. Celui-ci est tonifié, purifié et apaisé, et la pousse des cheveux est accélérée. 

e. D’autres huiles essentielles

D’autres huiles essentielles peuvent se révéler très efficaces pour lutter contre l’alopécie. Quelques gouttes en dilution dans des huiles végétales et vous pourrez observer une amélioration sur la repousse capillaire. 
Les huiles essentielles particulièrement efficaces sont celles participant à l’activation de la microcirculation du cuir chevelu, et permettant de renforcer la chevelure. Les huiles essentielles de Cèdre de l’Atlas, de Gingembre, ou encore de Romarin à cinéole seront parfaitement appropriées dans ce cas. En effet, leurs propriétés stimulantes vont participer activement à la croissance de votre chevelure.


Quelles huiles sont les plus adaptées à ma chevelure contre la chute des cheveux ?

Huile(s) végétale(s)

Huile(s) essentielle(s)

Cheveux gras

Huiles végétales de Jojoba ou de Noisette

Huiles essentielles de Cèdre d’Atlas, de Citron, de Romarin à verbénone, d’Ylang-ylang

>> Huiles essentielles pour cheveux gras

Cheveux secs

Huiles végétales d’Argan, d’Amande douce, d’Avocat, de Coco ou de Germes de blé

Huiles essentielles d’Ylang-ylang, de Lavande vraie

>> Huiles essentielles pour cheveux secs

Cheveux mixtes

Huiles végétales de Jojoba ou de Ricin 

Huiles essentielles de Romarin à verbénone, ou Romarin à cinéole

 

V. Lion Queen : un allié dans la lutte contre la chute de cheveux


Composé de 4 huiles essentielles favorisant la pousse et la santé du cheveu, le sérum Lion Queen est un véritable allié dans la lutte contre la perte de cheveux ! Cette synergie d’huiles essentielles et d’huiles végétales va participer à renforcer la pousse, et vous donner des cheveux doux, souples et brillants. Ils sont plus nourris, donc moins cassants, poussent plus fort et en meilleure santé. 
 Les huiles essentielles d’Ylang-ylang, Citron, Poivre noir et Romarin à verbénone associées aux huiles végétales d’Argan, de Jojoba et d’Amande douce vont vous aider à retrouver une chevelure dense, saine et pleine de vitalité.
 
Comment l’utiliser ?
Selon vos envies, le sérum Lion Queen peut s’appliquer de différentes manières :

Quotidiennement : 
  1. Versez deux à trois gouttes au creux de vos mains
  2. Chauffez l'huile en frottant vos mains ensemble.
  3. Appliquez sur vos pointes sèches et abîmées.
En masque, une fois par semaine :
  1. Versez une à deux pipettes au creux de vos mains.
  2. Griffez vos cheveux des racines aux pointes.
  3. Laissez poser au minimum 30 minutes, idéalement dans une serviette chaude, ou pendant toute la nuit. Réalisez votre shampoing habituel.
Lion Queen
 
Cette formule est uniquement à base d'huiles essentielles et végétales.
Tous les ingrédients sont 100% bio, naturels, vegan et fabriqués en France.
La composition est sécurisée et a été formulée avec soin par des chimistes, pharmaciens et experts en aromathérapie.

VI. Lutter contre le stress pour lutter contre la perte de cheveux

On le sait, le stress peut être la cause d’une chute de cheveux accélérée. En effet, suite à une période de stress psychologique, l’organisme va générer un déséquilibre, se traduisant par un stress cellulaire. Des neurones proches des follicules pileux induisent une inflammation responsable d’une chute anormale des cheveux. 


La beauté capillaire prend aussi racine dans les soins que l’on s’accorde au quotidien. Et cela passe notamment par la détente et la relaxation pour évacuer le stress ! Pour favoriser l’apaisement et la décontraction, les huiles essentielles peuvent s’avérer être une solution de choix. Il existe en effet des méthodes simples et efficaces pour lutter contre le stress à l’aide de l’aromathérapie.


Stress Less, c’est la solution pour vous aider à soulager le stress au quotidien. Composé des huiles essentielles de Ravintsara, Mandarine verte, Camomille noble et Petit grain bigarade, ce petit roll-on concentré deviendra votre indispensable jour après jour afin de faire face au stress.
Cette formule est uniquement à base d'huiles essentielles et végétales.

Stress Less


Tous les ingrédients sont 100% bio, naturels, vegan et fabriqués en France.
La composition est sécurisée et a été formulée avec soin par des chimistes, pharmaciens et experts en aromathérapie.