Quelle huile essentielle utiliser pour éliminer les points noirs ?

Quelle huile essentielle utiliser pour éliminer les points noirs ?

Vous avez des points noirs au visage et vous vous appliquez pour les enlever en vain ? Peut-être avez-vous entendu dire qu’une huile essentielle est capable de vous débarrasser d'un point noir ? En effet, des soins beauté qui existent pour pallier ces disgrâces, le recours à une recette maison à base d’huile essentielle et d’huile végétale permet de retrouver une peau en bonne santé, saine et débarrassée de tout sébum, d’acné, et même des boutons sans avoir à subir la moindre séquelle. Voici comment une huile essentielle peut vous permettre de gommer un point noir.

Quelle est la cause des points noirs ?

Un follicule est fait d’un poil et d’une glande sébacée. On retrouve les follicules sur le visage principalement et aussi sur la poitrine. On en trouve également dans le dos ; les peaux à forte pilosité en ont ailleurs. Ce sont les follicules sébacés qui ont pour tâche d’évacuer les déchets de la peau (sébum, eau, impuretés grasses, etc.). Lorsque les conduits folliculaires sont bouchés, des points blancs ou des points noirs peuvent apparaître sur la peau (surtout les peaux grasses). C’est pareil quand des bactéries s’introduisent dans les pores.

En effet, lorsque l’excès de sébum n’a plus de possibilité de s’éliminer parce que les glandes sébacées sont obstruées, les points blancs sont visibles. Comment apparaissent alors les points noirs sur les peaux ou le visage ? Les points noirs à l’instar de l’acné, proviennent des points blancs. Il suffit en effet d’une fissure de la peau (à l’extrémité de la glande) pour que le sébum par le phénomène de l’oxydation, prenne une coloration noire. C’est l’apparition de points noirs (comédons).

Les points noirs peuvent survenir :

  • avec une hygiène de vie mauvaise (alimentation, tabagisme, pollution, etc.)

  • si l’on est génétiquement prédisposé ;

  • quand on est sujet au stress de façon plus ou moins récurrente ;

  • lorsqu’on a une inquiétude prolongée, etc.

Notez que les acnés évoluent en points noirs.

Quelles solutions pour éviter l’apparition de points noirs ?

Prévenir les comédons implique de bonnes habitudes de vie :

  • Un nettoyage profond de la peau est certainement un des grands réflexes à cultiver. Certains excédents de sébum proviennent lorsque la peau est mal entretenue. Les soins apportés agressent parfois la peau. C’est pour cela qu’il faut vous tourner vers un produit de nettoyage visage bio sans savon, et en adéquation avec le type de peau que vous avez pour la maintenir en bonne santé et entretenir ses pores. Par ailleurs, un bon gommage et des masques associés à quelques gouttes d’huiles essentielles de citron, de Géranium, de romarin, de lavande, ou de tea tree (appliqués une fois/semaine) permettent un débouchage des pores et favorisent une bonne purification du derme.

  • L’hydratation de cet organe humain lui apporte de la purification. Il existe à cet effet, des crèmes adaptées qui appliquées matin et soir, apportent une belle santé à la peau et au visage, ainsi qu’un soin particulier aux pores. En recourant à l’expertise d’un dermatologue, vous ne vous tromperez pas de choix. N’hésitez pas à ajouter à une bonne routine, une visite mensuelle chez l’esthéticienne du coin pour détoxifier la peau certainement agacée par la pollution.

  • Si l’utilisation d’une huile essentielle pallie le point noir, une bonne hygiène de vie est encore un bon moyen pour y arriver. Mangez équilibré et bio, diminuez drastiquement les produits laitiers et le sucre. Si vous pouvez vous départir carrément de l’alcool, ce serait l’idéal. Autrement, baissez en consommation et adoptez la meilleure des boissons : l’eau. Quant à l’assiette, composez-la de légumes frais et bio. C’est pareil pour les fruits ; choisissez-les bio. Envie d’un bel éclat de teint ? Consommez de l’oméga-3 et du Zinc. Ce n’est pas pour rien que les soins de beauté que vous appliquez certainement en contiennent.

Appliquez ces nouvelles habitudes, et elles vous mettront à coup sûr à l’abri des affres des comédons. Utiliser des huiles essentielles et végétales telles que le Shining glow et le Spot the pimple permettent de traiter les peaux grasses ou d’éliminer une acné et des boutons du visage. On ne peut que vous conseiller la routine acné en 3 étapes qui permet de nettoyer, purifier et agir sur les imperfections localisées.

Découvrez le coffret qui s'attaque aux boutons juste ici.

Prendre l’habitude de faire un masque périodiquement apporte aussi de bons résultats. Un masque mélangé de gouttes d’huile essentielle ou une cuillère d’huile de jojoba, constitue un bon soin anti-sébum qui favorise un bon fonctionnement des pores. Encore faut-il savoir comment bien associer les ingrédients...

Les huiles qui préviennent les points noirs

Certaines huiles ne sont pas de simples supports pour réaliser une recette maison de masque ou d’application en massage. Elles sont en effet, très agissantes sur les facteurs favorables à l’apparition de points noirs, d’une acné ou de peaux grasses. C’est par exemple le cas de l’huile végétale de Jojoba dont seulement une cuillère à soupe que vous mélangez pendant quelques minutes à une goutte d’huile essentielle, produit de bons résultats. Pour éviter les erreurs, mieux vaut utiliser nos formules prêtes à l'emploi qui vous simplifieront la vie et sécuriseront l'utilisation des huiles essentielles.

L'huile (bio) de jojoba a la capacité d’assouplir la peau et de contrôler la sécrétion de sébum. Cela implique que l’huile de jojoba préserve contre l’occlusion des canaux folliculaires et des pores. En gros, l’huile de jojoba permet facilement de se concocter une recette de soins, non seulement pour éliminer les points noirs, mais pour prévenir aussi l’apparition d’une acné sur les peaux sensibles.

Toujours dans la prévention contre les points noirs, l’huile de Petit Grain Bigarade est aussi un élément sûr, tout comme la tea tree, la lavande et l'ylang ylang. Beaucoup de conseils au sujet des soins de points noirs en font référence. Comment agit-elle ? Elle limite sans danger bien entendu, la production excédentaire de sébum, évitant ainsi l’engorgement des conduits folliculaires. Les déchets produits par les peaux peuvent s’éliminer facilement. Le ph cutané s’équilibre et les infections sont vaincues.

Pourquoi recourir aux huiles essentielles pour contrer les points noirs ?

Le sébum existe naturellement sous la peau pour lui apporter de l’eau et la protéger. Mais lorsque l’excédent de sébum ne s’élimine pas, les problèmes s’enclenchent et la beauté est mise à mal. C’est notamment ce qui arrive avec les peaux grasses ou les peaux sujettes aux acnés et aux boutons. Le nez, le front et le menton sont des zones favorables à ce phénomène. Les fluctuations hormonales sont aussi des facteurs qui favorisent cet état de choses lors de l’adolescence ou des menstrues. Et comment les huiles essentielles parviennent-elles à venir à bout de ces disgrâces ?

Les huiles essentielles ont un effet astringent sur la peau ; c’est-à-dire qu’elles resserrent les trous, empêchant une quelconque oxydation de points blancs. Par ailleurs, leurs actions antiseptiques empêchent les infections qui conduisent à la production de points blancs et noirs. Les huiles essentielles doivent être utilisées en raison de leurs capacités antibactériennes et anti-inflammatoires. Le Shining glow est particulièrement adapté pour ce type de problématique.

Quelles sont les huiles essentielles à utiliser contre les points noirs ?

Une huile essentielle pour parer aux désagréments du point noir est un procédé absolument fiable. Cependant, parmi les huiles essentielles qui font l’unanimité, il y en a qui se mettent carrément en tête, tellement elles cumulent de points positifs, qu’elles soient associées ou pas pour la réalisation d’une recette maison de soin-beauté.

L’HE dérivée du Tea Tree

L’huile essentielle de Tea Tree est tout comme celle de romarin, un antibactérien qui sait combattre sans réserve les inflammations de la peau. Riche en monoterpènes et ayant une forte teneur en monoterpéniques, l’huile essentielle de Tea Tree (l’arbre à thé) est de fait un antimicrobien fortement bactéricide. C’est un redoutable anti-inflammatoire réputé pour ne laisser traîner aucun point noir sur son passage ni d’excès de sébum. Le mode d’emploi ?

Pour un point noir prononcé diffusant de la douleur, une goutte pure de cette huile posée dessus est le soin idéal. Faites-le avant de vous blottir dans les bras de Morphée. Par contre, lorsque la surface à soigner est plus conséquente, il convient d’utiliser une huile végétale comme huile de support afin de diluer l’HE de Tea Tree. 2 parts de cette huile nécessitent 8 parts d’HV.

L’HE dérivée du Romarin

Il est question plus précisément de l’huile essentielle de Romarin à Verbénone. Elle a une bonne teneur en cétones. Qu’est-ce que c’est ? Ce sont des molécules qui neutralisent les graisses épidermiques. C’est ce qui permet aux pores de mieux respirer et à la peau d’être mate et dépourvue de points noirs. Cette huile renouvelle l’épiderme et élimine les bactéries. Comment en fait-on usage ?

Prenez une goutte d’huile essentielle de Romarin à Verbérone et édulcorez-la en lui ajoutant une cuillère à café d’huile de jojoba. Ensuite ? On masse les parties grasses du visage tous les jours (1 à 2 fois). Attention toutefois…

Cette huile contient des substances toxiques qui exigent qu’on ne l’utilise jamais pure. C’est pour cela qu’une cuillère à café d’huile de jojoba est nécessaire. Lorsqu’on utilise des gouttes de ces huiles essentielles, il est primordial d’y associer une huile végétale bio. Seuls les adolescents et adultes (en marge de toute grossesse ou d’allaitement) peuvent exploiter des huiles essentielles bio comme celle du romarin. En cas d’allaitement, recourez à l’hydrolat de romarin bio.

Sont aussi exclus de l’utilisation de cette huile essentielle :

  • les épileptiques ;

  • les personnes atteintes d’un cancer hormonal ;

  • ceux qui ont des troubles d’ordre neurologique.

Les ennuis du foie non plus, ne permettent pas de jouir des qualités de cette huile essentielle pour chasser le point noir.

L’HE dérivée du Géranium Rosat

Elle favorise un traitement rapide des points noirs avec une recette maison de soin-beauté à effet durable. L’une de ses propriétés lui permet de resserrer les pores (comme l’application de lavande) pour apporter un aspect visuel séduisant à la peau et surtout pour purifier le derme en contrôlant la production de sébum et l’apparition de boutons. L’huile essentielle de Géranium Rosat a aussi cette caractéristique bactéricide qui fait d’elle un produit fiable. Cette huile apporte une cicatrisation profonde. On peut chez soi à la maison réaliser un soin de beauté avec cette huile. Son utilisation ?

L’huile essentielle de Géranium Rosat efface le point noir avec célérité surtout quand l’application est faite dès que le point noir pointe du nez. Mélangez pour ce faire, une goutte d’HE de Géranium Rosat avec de l’huile de jojoba (1 cuillère à soupe). Ce soin se fait matin et soir avec en prélude un test cutané. À partir de 3 ans, un enfant est tolérant à ce traitement ; une femme en ceinte de plus de 3 mois aussi.

Une synergie d’HE redoutable anti points noirs

Voici une synergie à base d’huiles essentielles pour éliminer les points noirs et prévenir leur apparition. Vous pouvez vous référer aux huiles suivantes :

  • HE de Palmarosa ;

  • HE de Lavande;

  • HE de Tea tree ;

  • HV de Ylang ylang.

On retrouve toutes ces huiles dans notre routine acné. N’appliquez cette synergie qu’après un bon bain, car la peau doit être propre et sèche avant application. Massez de façon circulaire et insistez sur les parties du visage les plus atteintes. Cette synergie aura un effet sur la racine du problème (points noirs) : l’excès de sébum.

Selon les conseils d’experts, ce soin (acné ; points noirs) ne doit pas être adopté par une femme enceinte ou qui allaite. Les enfants quant à eux, devront absolument avoir au moins 6 ans pour en faire usage. On ne le dira jamais assez, faites toujours un test cutané dans le creux du coude avant l’usage de soins ou d’une recette à base d’huile essentielle. Les conseils d’esthéticiens et de dermatologues sont stricts là-dessus.

Utilisation cutanée des huiles essentielles

L’application sur peau d’une huile essentielle pour détruire un point noir, faire un soin pour boutons, réaliser un masque pour la peau (recette), est l’utilisation la plus sécurisée des usages qu’on peut faire d’une huile essentielle. Cependant, pour plus de sécurité, mélangez toujours pendant quelques minutes les gouttes des huiles essentielles avec une huile de support (généralement une huile végétale ; huile de jojoba).

Massage, friction et bain, sont les principaux modes d’application des huiles essentielles qui font intervenir le contact avec la peau. En matière de bains, l’application avec l’eau nécessite une dispersion, parce qu’une huile essentielle ne s’y dissout pas. Mélangez d’abord avec ce qu’on appelle un dispersant pendant quelques minutes à l’aide d’une cuillère. C’est en général une eau savonneuse ou une huile végétale.

Il est d’importance capitale d’éviter que les enfants aient accès aux huiles essentielles ou à une recette qui en contient. Seules certaines huiles ne sont pas contre indiquées, comme vous pourrez le lire sur notre article consacré à ce sujet. En effet, comme ce sont des concentrés d’essences naturelles dont la manipulation peut s’avérer minutieuse, il est important de bien respecter les contre-indications des huiles et il reste préférable d'utiliser nos synergies.

Avant d’exploiter une huile essentielle en vue d’effacer un point noir ou pour l’associer à la réalisation d’un masque, faites un test cutané ; c’est un principe cher à l’utilisation des huiles essentielles comme celle de la lavande ou bien d’autres. Il est très important pour savoir si l’on est tolérant à une huile essentielle ou non. Enfin, il faut éviter de pulvériser les huiles essentielles dans les yeux, le nez, les oreilles et tout autre orifice du corps.

Une bonne huile essentielle est toujours bien étiquetée quant à son mode d’emploi. Lisez bien ce dernier et n’hésitez pas à recourir aux savoirs d’un professionnel de la santé.

Grosso modo, pour éliminer les points du visage, il existe des huiles essentielles comme celle de la lavande dont une seule goutte peut déjà faire des miracles. Il vous suffira en effet comme déjà souligné, de faire une bonne application de quelques minutes en soin de visage. Une bonne recette fait-maison constituée de quelques gouttes d’HE et d’une cuillère à soupe d’huile de jojoba par exemple, aide à résoudre les problèmes de peaux grasses.

Les peaux grasses ont un remède efficace : un bon nettoyage, une action désincrustante non abrasive et une action traitante. Les huiles essentielles et végétales peuvent faire tout cela. Une application de masque utilisée comme soin de visage, peut servir pour rendre mate des peaux grasses et faire disparaître des points qu’ils soient noirs ou blancs.

Retenez aussi que les conseils de dermatologues évoquent souvent le fait de réaliser des masques : l’argile verte est comme bénéfique pour la santé de la peau, on ne peut que recommander. Les conseils soins du visage sont aussi axés sur l’emploi de l’argile verte.

Bonne routine à tous!