Comment diffuser les huiles essentielles ? 

Souvent décrite comme la méthode plus douce et la plus efficace, la voie par diffusion implique de choisir le bon diffuseur ainsi que les huiles essentielles bien spécifiques à ce mode d'administration. 

Pour bénéficier d’une diffusion optimale, nous vous donnons ici tous les meilleurs conseils pour diffuser quotidiennement les huiles essentielles en toute sécurité. 

Comment fonctionne un diffuseur d’huiles essentielles ?

Les diffuseurs ou le procédé de diffusion atmosphérique

Un diffuseur propage des huiles essentielles dans l’air. Cette diffusion atmosphérique permet d’allier le plaisir des parfums des plantes aux bienfaits thérapeutiques de leurs huiles essentielles. Comme il existe plusieurs types de diffuseurs et autant de techniques de diffusion, il est parfois difficile de s’y retrouver. 

Mais comment la diffusion d’huiles essentielles dans la maison peut-elle agir sur notre santé ? 

Si ce mode de diffusion est plutôt dédié au bien-être et à la détente, c’est également un bon moyen pour bénéficier des bienfaits thérapeutiques des huiles essentielles. C’est d’ailleurs une méthode particulièrement efficace pour assainir l’air ambiant, à laquelle recourent régulièrement les hôpitaux pour préserver et améliorer la santé de leurs patients.

Lorsque nous respirons, les composants des huiles essentielles descendent le long de notre système respiratoire pour atteindre les alvéoles pulmonaires, portes d’entrée de notre système sanguin. Mais ce n’est pas tout: les molécules aromatiques projetées dans l’air atmosphérique se propagent aussi dans notre système nerveux. En aromathérapie, on utilise effectivement l’olfaction pour agir sur l'humeur et l’équilibre émotionnel : c'est l'olfactothérapie. 

L'olfactothérapie, qui est donc une branche de l'aromathérapie, est une thérapie qui utilise les huiles essentielles comme des messagers permettant de délivrer très rapidement une information au système limbique, siège de la sensation de plaisir et des émotions. En effet, à chaque inspiration, nous sommes capables de décrypter les odeurs grâce à notre muqueuse nasale. Cette muqueuse est un tissu dense et complexe, extrêmement innervé, qui capte les molécules aromatiques et transmet directement leur message à notre cerveau sous forme de courant électrique. Cette transmission se fait plus précisément au niveau du bulbe olfactif, zone où l’odeur est analysée et interprétée.  L'organe directement voisin du bulbe olfactif est l’hippocampe, chargé de créer et fixer nos souvenirs. Ce qui explique ce lien si intime entre odeurs et souvenirs. 

Mais si l'on veut tirer parti de tous les bénéfices offerts par la diffusion d’huiles essentielles, la première chose à faire est de choisir le diffuseur adéquat. 

Comment choisir son diffuseur d’huiles essentielles ?

Attention, première chose à garder en tête : les huiles essentielles et la chaleur ne font pas bon ménage !  En effet, au-delà de 40°C, leurs qualités s’altèrent. C’est pour cette raison que les brûles parfum ou encore les lampes aromatique sont à proscrire. La flamme de la bougie brûlant directement l’huile essentielle, celle-ci s’en trouve dénaturée, les molécules dégradées, ce qui entraîne une diffusion peu saine pour la santé ! On privilégiera donc les diffuseurs qui fonctionnent à froid ou à chaleur douce (<40°C). 

Comme il existe plusieurs types de diffuseurs disponibles sur le marché, nous vous en présentons les plus célèbres ci-dessous.

Les diffuseurs d’huiles essentielles à froid par brumisation (ou par ultrasons)

Les brumisateurs sont les plus répandus ! On les trouve souvent dans les pharmacies ou les magasins bio. Ils sont équipés d’une sonde à ultrasons qui permet de générer une légère brume qui diffuse les huiles essentielles dans l’air. L’avantage ici est qu’il s’agit d’un mode de diffusion peu agressif et léger, particulièrement adapté aux personnes les plus sensibles. 

Cette fine brume permettra aussi d’humidifier l’air pour rafraîchir l’atmosphère et améliorer le confort respiratoire. Petit avantage, et non pas des moindres, c’est aussi le mode le plus économique (seules quelques gouttes d’huile mélangées à de l’eau suffisent pour des heures de diffusion) et l'un des plus simples à utiliser et à nettoyer (en évitant toutefois de laisser l’eau stagner dans le réservoir).

Les diffuseurs d’huiles essentielles par nébulisation (ou nébulisateur)

Un nébulisateur est un appareil électrique qui permet la diffusion des huiles essentielles dans l’atmosphère sous forme de microparticules. Le nébulisateur fonctionnant à froid, elles ne sont jamais chauffées et sont introduites pures, dans un appareil en verre. Les diffuseurs d’huiles essentielles par nébulisation sont  souvent appréciés pour leur design et leur qualité de diffusion (diffusion pure des huiles essentielles, contrairement au brumisateur où elles sont diluées dans de l’eau). 

Les microparticules rentrent ainsi plus profondément dans les poumons ce qui permet de bénéficier de tous les bienfaits thérapeutiques des huiles essentielles. Si vous voulez utiliser les huiles essentielles en diffusion dans un but thérapeutique, c’est exactement ce qu’il vous faut ! Cependant, les nébulisateurs sont souvent plus coûteux et plus fragiles, étant en verre, et leur fonctionnement peut se révéler parfois bruyant pour certain. 

Les diffuseurs d’huiles essentielles à ventilation

Comme leur nom l’indique, les diffuseurs par ventilation vont diffuser grâce à un ventilateur placé directement au contact d’un buvard imbibé d’huiles essentielles, qui vont s’évaporer. Ce type de diffuseur est peu adapté à l’aromathérapie car les huiles vont très vite s’évaporer, mais reste intéressant pour obtenir une ambiance olfactive.

Les diffuseurs d’huiles essentielles à chaleur douce

Les diffuseurs à chaleur douce, quant à eux, fonctionnent grâce à une petite résistance électrique qui vient chauffer les huiles essentielles.Attention : pour les raisons déjà évoquées précédemment, nous vous recommandons de choisir un modèle qui chauffe à moins de 40°C. Ce type de diffuseur est idéal pour les petites surfaces. (20m2 maximum) et est très silencieux.

Comment diffuser les huiles essentielles sans diffuseur ?

Peut-on diffuser des huiles essentielles sans investir dans un diffuseur ? C'est effectivement possible, bien que ce mode de diffusion soit généralement moins efficace !

Vous pouvez, par exemple, mettre quelques gouttes d'huiles essentielles sur une boule de coton et la placer à côté d’un ventilateur, ou les mélanger dans un pulvérisateur avec de l’eau distillée voire en disposer quelques gouttes sur un mouchoir en papier, que vous garderez près de vous. Ce sont des méthodes simples et rapides à mettre en oeuvre, avec toutefois une petite portée de diffusion.

Il existe beaucoup d’autres possibilités pour se connecter avec soi-même grâce aux huiles essentielles : respirer l’essence à même le flacon ou dans le creux de ses poignets, les utiliser en massage... Le tout est de trouver celle qui vous correspond le mieux ! 


Vous l’avez compris, la qualité des huiles essentielles, l'espace à diffuser, l'esthétique, le bruit de l'appareil et son entretien sont autant de critères à prendre en compte dans le choix de votre diffuseur. Une fois que vous aurez repéré le diffuseur qui vous correspond le mieux, il vous faudra sélectionner les huiles essentielles les plus adaptées à votre projet ! 

Comment bien choisir les huiles essentielles à diffuser chez soi ?

Comme nous l’avons vu précédemment, le choix du diffuseur ne garantit, à lui seul, une diffusion optimale et sans danger; il faut également sélectionner les huiles essentielles les mieux adaptées.

Les huiles essentielles spécifiquement adaptées à la diffusion

Sans minimiser le critère olfactif, nous vous conseiller de choisir l’huile la plus adaptée à vos envies ou à vos maux. Il vous faut alors plonger dans le monde merveilleux de l’aromathérapie ! Pas de panique, pour vous guider,  nous vous proposons quelques pistes.

En fonction de vos envies et vos besoins, certaines huiles essentielles sont particulièrement conseillées pour de la diffusion : 

  • les huiles essentielles pour assainir l’air et retrouver une atmosphère purifiée : bois de rose, géranium, lavande, citron et autres agrumes (mandarine, orange douce, pamplemousse…)
  • les huiles essentielles répulsives contre les moustiques ou insectes: eucalyptus citronné, lavandin, géranium, citronnelle …
  • les huiles essentielles désinfectantes ou tout ce qui touche à la sphère de l’ORL notamment les problèmes respiratoires : sapins et pins, épinette noire, ravintsara, niaouli, eucalyptus radié, romarin à cinéole, marjolaine sylvestre ou à coquilles…
  • les huiles essentielles spéciales détente et bien-être : camomille noble, géranium, lavande vraie, mandarine, néroli bigarade, orange douce, rose, verveine exotique, ylang-ylang...
  • les huiles essentielle pour reprendre de l’énergie et se dynamiser : le citron, la menthe poivrée, la bergamote, le pin sylvestre...

Nous vous rappelons de toujours bien respecter les doses indiquées sur les notices (en moyenne, une dizaine de gouttes, à adapter en fonction du diffuseur).

Les huiles essentielles à ne pas diffuser 

En effet, toutes les huiles essentielles ne sont pas faites pour être utilisées avec un diffuseur ! Pour certaines, c'est simplement une question d’odeur désagréable. Pour d’autres (huiles essentielles à phénols), elles sont carrément contre-indiquées : ajowan, basilic, carotte, coriandre, cumin, cyprès, sarriettes des montagnes, thym à thymol et thym à carvacrol. En effet, les huiles essentielles riches en phénol (un composé chimique aromatique, qui en trop grande quantité, est toxique pour l’homme) peuvent  provoquer des irritations du système respiratoire.

Faut-il utiliser absolument des huiles essentielles bio pour la diffusion ? 

Bien entendu, nous vous invitons à sélectionner des huiles essentielles bio, et préférer les produits « made in France ». Ces deux critères vous garantissent un produit éthique sans effet « néfaste » sur la santé. À l’inverse, des huiles non bio peuvent contenir des pesticides (vous diffuserez ainsi donc des pesticides dans votre intérieur !).

Pour obtenir plus d'informations et de conseils sur le choix de vos huiles essentielles, jetez un oeil à notre article sur les précautions d’utilisations en aromathérapie.

Comment utiliser les huiles en diffusion ? Quelles sont les précautions à prendre lorsque l’on souhaite diffuser des huiles essentielles chez soi ?

La diffusion ambiante est, en général, sans danger si on respecte quelques règles de sécurité de base! Une utilisation raisonnée s’impose : les huiles essentielles, même en diffusion, restent des substances actives dont les quantités doivent être respectées.

Voici quelques petits conseils pour profiter des bienfaits thérapeutiques des huiles essentielles en diffusion sans se mettre en danger : 

  • aérez l'espace quotidiennement pour éviter une surconcentration d’huiles essentielles dans votre intérieur
  • éteignez votre diffuseur avant de vous endormir (ou utilisez un diffuseur programmable) de façon à permettre une diffusion en discontinu avec des cycles de diffusion et des pauses
  • les temps de diffusion ne doit pas excéder 15 minutes en continu par heure, 3 à 4 fois par jour.  Toutefois si vous utilisez une huile coupée avec de l’eau, la durée de diffusion peut être plus longue (jusqu’à 30 minutes)

Attention, l’utilisation des huiles essentielles est contre-indiquée ou, du moins, nécessite l’avis préalable d’un expert pour tous les cas suivants : 

  • La femme enceinte ou allaitante : en effet, les actifs des huiles essentielles pénètrent directement dans le sang de la maman et peuvent donc atteindre le bébé.
  • L’enfant de moins de 7 ans (mais tout dépend des huiles utilisées). On ne doit jamais diffuser d’huiles essentielles dans la chambre d’un bébé
  • Les sujets épileptiques ou ayant des troubles neurologiques
  • Les sujets asthmatiques
  • Les sujets allergiques
  • Les animaux; les chats notamment, sont très sensibles aux huiles essentielles

 

Une fois ces principes de base respectés, vous verrez qu’il est très simple et très agréable d'agrémenter votre quotidien en diffusant vos huiles essentielles préférées dans votre intérieur ...


Chez MEDENE, nous considérons qu'il est essentiel de se consacrer régulièrement du temps pour soi, même si cela se limite à un quart d’heure dans la journée. C'est à vous de décider du moment idéal pour vos séances de diffusion : au réveil, pour accompagner votre routine matinale, ou le soir après une longue journée au travail... Bien entendu, vous prendrez soin de sélectionner une huile essentielle qui VOUS plaît, celle à laquelle vous êtes réceptive et qui vous apportera du PO-SI-TIF.  

Diffuser des huiles essentielles chez soi contribue grandement à créer une ambiance et un environnement propice au calme intérieur; ainsi vous pourrez accompagner agréablement votre séance de méditation.  Trouver l’harmonie du corps et de l'esprit est une discipline de tous les jours qui demande patience, douceur et, surtout, indulgence envers soi-même ! MEDENE prend à coeur de vous accompagner dans cette quête en vous faisant découvrir le pouvoir et les bienfaits de l’aromathérapie.

Vous savez ce qui vous reste à faire : appuyez sur le bouton ON de votre diffuseur et consacrez-vous à vous-même!