Ce qu’on aura appris pendant le confinement : vers un mode de vie plus responsable ?

La période du confinement a été une expérience extrême et extraordinaire pour tous. Elle a aussi permis de soulever une question fondamentale : quel avenir voulons-nous construire ensemble ? C’est l’occasion de remettre en question notre façon de consommer et nos habitudes. Voici quelques astuces rapides et faciles à intégrer à son quotidien pour réduire votre impact sur la planète, car on a tous un rôle à jouer !

Optez pour une cosmétique plus douce pour l’environnement (et votre peau !)

Privilégiez des produits utilisant des ingrédients vivants, naturels et écologique qui ont une vraie valeur ajoutée pour votre bien-être. Un bon exemple de cosmétique intelligente est celui des huiles essentielles et végétales cultivées selon de bonnes pratiques de culture, et de préférence localement tant que les conditions climatiques de culture le permettent. 

Une cosmétique plus responsable est aussi une question de bon sens : posez vous la question si votre achat est réellement justifié. Il n’y a rien de plus polluant qu’un produit cosmétique à moitié vide qui reste au fond d’un placard!

Intégrer des objets zéro déchets dans son quotidien

Par exemple, troquez votre brosse à dent en plastique pour une brosse à dent en bambou, c’est déja un grand pas ! Car oui, les brosses à dents ont un impact sur notre environnement. Faisons le calcul ensemble : vous consommez en moyenne une brosse à dent tous les quatres mois, soit 4 par an. Cela semble insignifiant, mais l’air de rien, c’est 4,7 milliards de brosses à dents non dégradables qui terminent dans des décharges ou dans les océans… donc la prochaine fois que vous achetez une brosse à dent, optez pour une brosse à dent 100% biodegradable en bambou. Ca fait une sacré différence, et ça nettoie tout aussi bien !

Au delà des brosses à dents, il existe plein d’autres alternatives zéro déchet comme les cotons lavables, des pailles et des couverts en bambou ou des tote bags pour aller faire ses courses. Si ce n’est pas toujours possible, il est néanmoins toujours possible de limiter son empreinte carbone et de sélectionner des produits qui sont conçus de manière responsable. Plusieurs marques françaises se battent pour ça, il est important de les soutenir car vous faites ainsi du bien à la planète en plus de vous faire du bien à vous.

Adopter la mode éthique 

Les vêtements de la fast-fashion sont en grande partie composées de nylon, polyester, et bien d’autres matières qui sont en fait des dérivés de plastiques. Une fois dans votre machine à laver, les vêtements libèrent des micro-plastiques qui se rejettent dans l’environnement. Donc regardez les étiquettes de vos habits, et assurez vous qu’il y est le moins possible de matières synthétiques. Les matières à privilégier sont le lin, le coton, le chanvre et d’autres encore.

Faire ses courses intelligemment 

Saviez-vous que la consommation de viande et l’élevage destiné à l’alimenter représentent la première source d’émissions de CO2 sur la planète, devant les transports ? Plutôt effrayant, n’est-ce pas ? Le seul moyen d’amoindrir la catastrophe est de limiter la part de viande dans son alimentation. Alors, si vous êtes un grand fan de steak, essayez de vous réserver ce plaisir pour des occasions, la planète vous dira merci. Ne pas faire d’excès a toujours du bon. Rien de trop!

Il est aussi important de choisir des fruits et légumes locaux et de saison. Imprimez vous un calendrier des fruits et légumes de saisons (vous en trouverez plein sur internet !) et accrochez le dans votre cuisine. Comme ça, plus d’excuses et en plus ça vous donnera des idées de recettes ! Et en plus ça tombe bien, on vous a déjà préparé la liste. Elle est consultable ces prochains jours sur notre instagram @medene_fr !

La question de l’écologie est un sujet qui nous tient à coeur et fait partie intégrante de Medene. Du sourcing de nos ingrédients jusqu’à la réception des produits dans votre boîte aux lettres, notre objectif est de vous proposer des produits respectueux de votre santé et de la planète. Avec des petits gestes simples, chacun peut intervenir à son échelle, donc à vous de jouer ! ;)