Les huiles essentielles et le système immunitaire

Naturellement composées de 50 à 300 principes actifs, on peut utiliser les huiles essentielles pour répondre à de nombreux maux du quotidien ! Entre autres, les huiles essentielles peuvent participer à renforcer le système immunitaire.
Pourtant, il y a un frein à leur utilisation car malgré la naturalité des huiles essentielles, elles ne sont pas inoffensives et peuvent entraîner des allergies ou des brûlures, notamment dûes à leur hyper concentration en molécules biochimiques. On notera que pour qu’elles soient moins agressives, il faut toujours les diluer et  bien étudier leurs différentes propriétés avant de les assembler entres elles. 

Quels sont les rituels naturo pour booster son immunité?

Parfaitement adaptés à la période actuelle, commençons cet article par quelques réflexes faciles à appliquer et qui vous aideront  à gagner en sérénité et énergie : 
  • Se reposer : durant le sommeil, le cerveau sécrète des hormones qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections bactériennes et virales⁠.
  • Manger sainement, boire de l'eau, mettre quelques gouttes de Boom boom power sur ses poignets !
  • Respecter les règles d'hygiène : aérer, se laver les mains, tousser dans son coude.
  • Rester positif, se détendre ou se divertir avec ses proches : trop de stress fatigue le système immunitaire⁠
  • Bouger, faire du sport, danser, faire un peu d'exercice !

Quelles utilisations des huiles essentielles dans tout ça ?

Pour vous assurer un système immunitaire résistant,  nous vous avons préparé notre sélection d’huiles essentielles qui vous permettront de rayonner et de déborder de vitalité ! Quelles huiles essentielles faut-il garder près de soi en cette rude période ? Et surtout comment les utiliser de façon sécurisée et pour quelles indications ? On vous dit tout !
Nota Bene : On évitera d’utiliser des huiles essentielles anti-inflammatoires pendant le COVID-19.

Toux sèche

Cyprès :
Propriétés : antitussif, spécifiquement pour la toux sèche. 
Mode d’application : en cas d’extinction de voix  > 1 goutte de cyprès avec 1 goutte de thym à thujanol dans une cuillère de miel et prendre le mélange 3 fois par jour pendant 2 jours 
Attention si antécédent de cancer avec HE de cyprès

Thym à thujanol :
Propriétés : antifongique, antiviral et antibactérien, stimulant immunitaire. En cas d’angine et spécifiquement pour soulager la toux sèche. 
Le petit plus avec l’HE de thym à thujanol : ça sera votre petit porte bonheur si vous avez le syndrome de raynaud (les extrémités souvent très froides). Il faudra en mettre une à 2 gouttes sur les extrémités.

Toux grasse

Eucalyptus globuleux :
Propriétés : antiseptique respiratoire, antiviral, décongestionnant, mucolytique et expectorant. En cas d’encombrement des voies respiratoires basses et spécifiquement pour soulager la toux grasse. 
Mode d’application : à prendre mélanger dans du miel ou sur un morceaux de pain 3 fois par jour pendant 5 jour. 

Début de rhume et installé / stimulant immunitaire

Ravintsara : 

Si vous ne deviez retenir qu’une huile essentielle pour protéger votre organisme de l’automne au printemps ce serait celle-ci. En effet, de nombreuses études scientifiques ont montré qu’elle empêche les virus de se répliquer et les rend non opérationnels. Il est donc très important d’en appliquer tout de suite en début de rhume pour éviter la multiplication des virus et les éradiquer. 

Propriétés : anti-infectieux puissant, antibactérien, antiviral et antifongique.

Mode d’application 1 (en cas de rhume) : inhalation en versant quelques gouttes dans de l’eau chaude pendant 3 à 5 jours ou en appliquant quelques gouttes sur les poignets 5 fois par jour pendant 3 à 5 jours.

Mode d’application 2 (en prévention) : prendre 1 à 2 gouttes pures à déposer sur la face interne du poignet et respirer profondément jusqu’à de 1 à 3 fois par jour si vous êtes entouré de malades, 5 jours sur 7. 

Eucalyptus radié :

Propriétés : super désinfectant de l’air ambiant, elle est régulièrement utilisée justement dans les hôpitaux, notamment pour stimuler l’immunité des patients.Elle permet de dégager la sphère ORL des voies hautes (encombrements rhinopharyngés, rhume, sinusites).

Mode d’application : 5 gouttes dans de l’eau chaude en inhalation plusieurs fois par jour pour dégager les voies respiratoires. Il peut être intéressant de le coupler au ravintsara car ils ont des propriétés complémentaires (exemple : faire une fois une inhalation de ravintsara et une fois d'eucalyptus). 

Anti-infectieux

Tea Tree :
L’arbre à thé est une plante originaire d’australie. Il est utilisé depuis des millénaires par les aborigènes contre le rhume la fièvre et de nombreuses blessures. ils écrasaient les feuilles pour en inhaler l’essence ou les faire infuser pour les boire en tisane. 
Propriétés : anti-infectieux, antimycosique, antiviral
Mode d’application : En cas de sinusite ou angine ou rhino, voici nos conseils : 2 gouttes en massage sur le cou ou sur les sinus derrière l’oreille selon la pathologie  dans un peu d’HV de noyau d’abricot par exemple, 3 fois par jour, 5 jours max
-> il est préférable de l’utiliser en synergie avec d’autres huiles essentielles
-> cela peut s’utiliser pur, souvent connu pour l'acné car très bon anti-infectieux, antifongique, antiseptique, antiviral et antiparasitaire

Romarin à Verbénone :
Propriétés : Hépato-protecteur et anti-infectieux, cette huile essentielle permet de détoxifier le foie en diminuant le taux des lipides sanguins et le cholestérol. 
Elle sera parfaite en cure détox avec le citron et la menthe poivrée !

Quelles précautions à ne pas jamais négliger ?

On ne cessera de vous le répéter ! Il ne faut pas oublier que l’utilisation des huiles essentielles est contre-indiquée ou nécessite l’avis d’un expert pour certains cas précis :
  • Les femmes enceinte, allaitante
  • Les enfants de moins de 12 ans
  • Les sujets épileptique
  • Les sujets asthmatiques
  • Les sujets allergiques

MEDENE à votre service ! 

Nous espérons que cet article vous aura été utile. En complément, nous vous invitons à consulter notre article sur les huiles essentielles en hiver, pour encore plus de conseils et recommandations sur l’aromathérapie : https://medene.fr/blogs/le-guide-des-huiles-essentielles/les-huiles-essentielles-pour-combattre-les-maux-de-lhiver

Et n’oubliez pas, nous sommes là pour vous. ⁠Si vous avez encore des interrogations relatives aux huiles essentielles ou au bien-être en général, n’hésitez pas à contacter nos pharmaciens, chimistes et aromathérapeutes juste ici : bonjour@medene.fr. Nous nous ferons une joie de vous répondre :)