L’incroyable huile essentielle d’épinette noire

C’est l’huile par excellence pour contrer les grosses fatigues physique et mentale. C’est aussi le fidèle allier anti-infectieux. D’où tire t’elle ses propriétés miracles ? Voici quelques clés scientifiques pour percer ses secrets.


Un des conifères les plus rude et résistant, l’épinette noir du nom latin Picea mariana offre une huile essentielle aux propriétés très polyvalentes. Elle est extraite des aiguilles de ce conifère qui pousse principalement au Canada et au nord est des Etats Unis. La distillation de l’épinette noire donne 10 mL d’huile essentielle pour 1kg d’aiguilles. Ce sont les indiens d’Amérique qui ont été les premiers à utiliser cette huile dans leur médecine et leurs pratiques spirituelles. Aux vues de ses différentes propriétés comme antifatigue, anti-inflammatoire et

antiseptique l’épinette noire va agir de différentes manières.


L’anti coup de pompe :

L’alpha-pinène présente dans des proportions de 13 et 16% de l’huile essentielle d’épinette noire favorise la tonicité générale du corps. Ce monoterpène stimule l’axe hypo-physico-corticosurrénalien qui gouverne la fabrication des hormones thyroïdiennes, sexuelles et surrénaliennes. Ainsi les glandes surrénales sont dynamisées, la fatigue en est alors réduite. L’huile essentielle d’épinette noire se place comme produit far pour éviter de vous endormir après le déjeuner !


Boosteur de concentration :

L’acétate de bornyle, composé majoritaire de l’huile essentielle d’épinette noire, lui donne son odeur fruitée caractéristique qui agit sur les émotions. En effet, cet acétate, considéré comme doux, diminue les troubles émotionnels. Son parfum frais et propre permet de se détendre et de se sentir libéré après inhalation. C’est tout le système nerveux qui est stimulé grâce à l’épinette noire. Pensez à elle avant vos compétitions

sportives ou examens !


Incroyable combattant des infections :

L’alpha-pinène, le delta-3-carène et le camphène sont les principaux monoterpènes de l’huile essentielle d’épinette noire. Ils agissent sur les glandes à mucus (expectorantes et digestives) et lui procure notamment sa propriété antiseptique reconnue. Les sesquiterpènes, tel que le longifolène, présents dans l’épinette noire ajoutent encore leur efficacité anti-inflammatoire et antiseptique pour un combo 100% anti-infectieux. L’épinette noire est très utile pour calmer votre toux !


A utiliser avec parcimonie !

Pour retirer tous les bienfaits de l’épinette noire, nous vous déconseillons son utilisation régulière et prolongée. Il est nécessaire d’observer une pause thérapeutique d’une semaine par mois. Il est aussi indispensable de bien diluer l’épinette noire pour éviter tous risques d’irritation. Enfin, elle est interdite aux enfants de moins de 12 ans et déconseillée aux femmes enceintes.